Expo: "Marie Curie, les femmes et les nouvelles technologies"

Marie Curie - Photo iStock

A lire également

Date : Me, 31/10/2018 - Di, 13/01/2019
» Aller à l'agenda

La première guerre mondiale verra la naissance de nombreuses innovations technologiques dans divers domaines. Depuis la fin du XIXe siècle, des femmes s’illustrèrent brillamment, comme Marie Curie qui apporta au front la radiologie.

Au menu de cette expo qui traverse le temps à travers la médecine, on retrouve trois thématiques : "Les origines de la radiologie et la vie de Marie Curie", "La Grande guerre, la guerre au front sans les fusils" et "Trois exemples de nouvelles technologies : la miniaturisation, la robotique et l'informatisation". À voir sur place ? Des pièces rares (prêtées par des privés et institutions*) dont une table de radiologie authentique de 1916, la reconstitution d'une scène de travail médical au front, un des premiers imposants défibrillateurs…

Cerise sur le gâteau, une série d’animations viendront éclairer ceux qu’une explication supplémentaire tente (inscriptions obligatoires).

"1918-2018 : Marie Curie, les femmes et les nouvelles technologies" : exposition jusqu’au 13 janvier au Musée Wellington, 147, chaussée de Bruxelles. Ouvert de 10h à 17h (fermé à 13h les 24 et 31 décembre, fermé les 25 décembre et 1er janvier). Entrée : 3€ ; gratuite/<21 ans (bénéfices reversés au profit d’une œuvre caritative waterlootoise AB FPI). Tarif combiné Musée : +2€. Rens. : 02 357 28 60 ou www.museewellington.be

* Institutions prêteuses : le Belgian Museum of Radiology, le Musée André Vésale de Montigny-le-Tilleul, le Musée Pierre et Marie Curie de Paris, le Vrij vaderland van Veurne, le Musée de la Médecine (Erasme), le Musée des Sciences naturelles, le War Heritage Institute et les Cliniques Universitaires Saint-Luc.

Photo: Jean-Marie LenglezPhoto: Jean-Marie LenglezPhoto: Jean-Marie LenglezPhoto: Jean-Marie LenglezPhoto: Jean-Marie LenglezPhoto: Jean-Marie LenglezPhoto: Jean-Marie LenglezPhoto: Jean-Marie Lenglez
Mots-clés :