Service du temps libre

A l’ère où la retraite sonne parfois bien avant les 60 ans, où la longévité aussi est de plus en plus grande, bon nombre d’aînés cherchent à meubler leurs temps libres. Pour les orienter dans leurs recherches d’activités, les échevins Dominique Ferier-Jans et Yves Vander Cruysen proposent un service communal du temps libre.

 A l’heure de la retraite, bon nombre de personnes ont le sentiment de devenir inutiles alors qu’elles ont encore tellement à apporter. Elles cherchent à s’occuper... Ainsi est née l’idée de mettre sur pied un service du temps libre, où ceux qui veulent donner de leur temps pour les autres pourront trouver une association en quête d’assistance.

Quelques exemples

Les échevins ont déjà décelé quelques types de petits services qui pourraient être grandement appréciés. Certains mouvements sociaux recherchent des personnes qui pourraient aider des allochtones ne parlant pas le français à apprendre notre langue, d’anciens enseignants prêts à animer une école des devoirs ou à accompagner des enfants malades à domicile dans leurs études.

D’autres recherchent des polyglottes, disposés à traduire quelques lettres ou à faire des résumés de lecture. Des opérateurs culturels aspirent à trouver des bénévoles disposés à garder, voire animer ou préparer des expositions temporaires. On recherche aussi des volontaires pouvant promener des personnes voiturées ou accompagner des personnes mal voyantes dans leurs courses; des bénévoles disposés à visiter des malades ou des isolés. On parle aussi de coups de pouce pour des mailings, l’organisation de manifestations, l’informatisation d’une bibliothèque privée ou le classement d’archives historiques. Ce ne sont que des exemples.

Concrètement, tant les personnes voulant donner de leur temps libre que les associations à la recherche de volontaires sont invitées à se rendre au service culturel des aînés où ils auront à remplir un fiche d’offre ou de demande. Il n’est pas nécessaire de s’engager pour une longue durée. Parfois une simple après-midi par mois peut être apprécié. Ainsi informé, le personnel du service pourra mettre en contact les uns et les autres. L’intervention dudit service s’arrêtera là. Il ne sera en rien engagé dans les contacts que noueraient par après offreurs et demandeurs, notamment en matière d’assurances et de responsabilités.

Plus d’informations?

Service culturel des Aînés et du Temps Libre
Maison communale, 28 rue François Libert à 1410 Waterloo
Tél 02/352.98.83