100 ans: Octave Pétillon

100 ans: Octave Pétillon

Né le 20 mars 1918, Octave Pétillon vient de fêter son 100e anniversaire. Prisonnier durant la Seconde Guerre mondiale, il rencontre sa future épouse sous les bombardements alliés. Marie-Thérèse Garbarino deviendra aussi la mère de ses sept enfants. Après la guerre, ils vivent près de Cologne, puis au Congo où ils subissent les troubles de l'indépendance.

Octave Pétillon est établi à Waterloo depuis la fin des années 60. Son épouse s'est éteinte l'an dernier, trois ans après la disparition d'un de ses petits-fils, Jérémy.

Dimanche, les autorités communales sont venues féliciter le nouveau centenaire en lui rendant visite à domicile. C'est là qu'il a célébré son anniversaire, en compagnie de ses sept enfants, sept petits-enfants, leurs conjoints et quatre arrière-petits-enfants. Ils ont tenu à souligner son courage, sa générosité, sa patience, sa grande intelligence, sa modestie… et son humour très british.