Allée du Triage et drève de l'Infante: retour à la situation initiale

Allée du Triage et drève de l'Infante: retour à la situation initiale

L'insécurité routière provoquée par certains usagers de la route a contraint les autorités communales à annuler la mise à sens unique dans ces deux voiries. Elles pourront être à nouveau empruntées dans les deux sens dans le courant de la journée du mardi 18 avril.

Il y a quelques semaines, l'allée du Triage et une partie de la drève de l'Infante ont été mises à sens unique, comme le préconisait le Plan Communal de Mobilité. Cette décision avait été prise par le Conseil communal.

Trop d'excès de vitesse

Malheureusement, cette mesure n'a pas eu les effets escomptés, à savoir faciliter la circulation dans et aux abords de la drève de l'Infante. Pire : de nombreux automobilistes inconscients ont profité de la meilleure fluidité pour dépasser allègrement les limites de vitesse, au risque de provoquer un grave accident.

Une fois de plus, force est de constater que l'incivisme de certains annule les bénéfices d'une décision censée améliorer une situation compliquée.

Face à ce problème, la police a suggéré plusieurs mesures. Selon elle, la plus efficace pour garantir la sécurité consisterait à revenir à la situation initiale, à savoir autoriser la circulation à double sens, aussi bien dans l'allée du Triage que dans la drève de l'Infante. Cette solution permettrait à l'allée du Triage de servir de voie de désengorgement pour toutes les voiries aux alentours. Le Collège communal a donc voté une ordonnance de police en ce sens. Elle sera d'application dans le courant de la journée du mardi 18 avril.


Appel au bon sens

Par ailleurs, un appel au bon sens des usagers est aussi lancé: nouvellement ouverte, l'allée du Triage n'est pas bordée d'habitations et présente un gabarit permettant une circulation fluide. Le léger détour à faire pour l'emprunter ne fait donc pas perdre de temps et est beaucoup plus sécurisant, tant pour les habitants du quartier que pour les usagers de la route.

Allée du Triage et drève de l'Infante: retour à la situation initiale